L'histoire du Badminton

Règles officielles 2015

Les règles officielles pour cette année sont disponible en se rendant sur le site http://www.ffbad.org/espaces-dedies/arbitrage/les-regles-officielles/

Nouvelles règles 2014

De nouvelles règles sont à l'essai pour cette année, vous pouvez les consulter

MEDIA_UID_bv000006.lkdoc.regles-officielles-du-badminton-version-juillet-2014.pdf

Qu'est ce que la Badminton ?

Le badminton est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs (simples) soit deux paires (doubles), placés dans deux demi-terrains séparés par un filet.
Les joueurs, appelés badistes, marquent des points en frappant un volant à l'aide d'une raquette pour le faire tomber dans le demi-terrain adverse.
L'échange se termine dès que le volant touche le sol, ou s'il y a faute.
Le volant est un projectile aux propriétés aérodynamiques uniques qui lui donnent une trajectoire très différente des balles utilisées dans la plupart des sports de raquette.
Le vent ayant beaucoup trop d'influence sur cette trajectoire, car le poids d'un volant est généralement de cinq grammes, le badminton est toujours pratiqué en intérieur.

C'est également le sport de raquette le plus rapide du monde, il n'est pas rare de voir une douzaine d'échanges en double en moins de 10 secondes (le record de vitesse a longtemps été détenu par le chinois Fu Haifeng, dont le volant a atteint la vitesse de 332 km/h lors d'un smash, mais le Malaisien Tan Boon Heong l'a surpassé, propulsant son volant a 421 km/h en sortie de raquette, battant également quelques jours après son établissement le précédent record du joueur de double Naoki Kawamae, établi à 414 km/h).
Sport majoritairement pratiqué en Asie, le badminton recense plus de 100 millions de licenciés à travers le monde, ce qui en fait le 2e sport le plus pratiqué au monde derrière le football.

Le matériel

Le volant :
C'est un projectile aux propriétés aérodynamiques uniques qui lui donnent une trajectoire très différente des balles utilisées dans la plupart des sports de raquette. En particulier, les plumes créent une traînée bien plus importante, causant une décélération plus rapide. Le vent ayant beaucoup trop d'influence sur cette trajectoire, car le poids d'un volant est généralement de cinq grammes, le badminton est toujours pratiqué en intérieur.
Il existe différents types de volant :

  • le volant en tête et jupe en plastique (utilisé pour le loisirs par les enfants). Il est résistant mais vole bien trop loin.
  • le volant avec la tête en liège et jupe en plastique. Il est utilisé pour les entraînements car il est assez solide et possède une bonne trajectoire (dîtes parabolique).
  • le volant avec tête en liège et jupe en plume. Il est utilisé pour la compétition. Il a une trajectoire idéale dîtes en parachute. Cependant il est très fragile et il faut régulièrement le changer en cours de match.

La raquette :
Elles sont légères et mesurent environ 65 cm de long, la tête (tamis) mesure environ 20 cm de large. Il existe plusieurs formes de têtes (ovales ou isométriques) et plusieurs flexibilités. Le poids d'une raquette va de 75 g pour les plus légères à plus de 100 g pour les raquettes métalliques avec une moyenne qui se situe entre 85 et 95 g. Les raquettes se différencient donc par leur tête, mais aussi par les matériaux utilisés pour leur construction. L'aluminium est utilisé pour les raquettes loisirs, à bas prix, qui ont l'inconvénient de ne pouvoir être recordées en cas de section. Le graphite est utilisé pour les raquettes de niveau supérieur ; ce matériau permet une plus grande flexibilité, et une plus grande légèreté.

La tenue :
La tenue vestimentaire est basique : un polo ou T-shirt et un short. Cependant, le badminton étant un sport pratiqué en salle, il nécessite des chaussures adaptées, avec une semelle non-marquante en gomme, afin d'éviter d'abimer le terrain.

Les règles

Au service, le serveur n'a le droit qu'à un seul essai, et doit toujours servir en diagonale.

  • Il y a faute s'il manque le volant ou s'il ne respecte pas un des points du règlement suivant :
  • le volant doit être frappé sous la taille par le serveur (la taille correspond à une ligne imaginaire à la hauteur de la 2e côte flottante) ;
  • lors de l'impact, la tige de la raquette doit être inclinée vers le bas ;
  • lors de l'impact, si le joueur touche les plumes ;
  • le serveur doit être dans la zone de service sans marcher sur les lignes ;
  • le mouvement de la raquette doit être continu et aller vers l'avant ;
  • le serveur doit garder ses deux pieds au sol durant la durée de l'exécution du geste du service ;
  • le serveur doit envoyer le volant dans la zone de service adverse en diagonale de la sienne.

En jeu, il y a faute si :

  • le volant tombe en dehors des limites du terrain, un volant tombant sur la ligne (même extérieure) est bon ;
  • le volant passe à travers ou sous le filet ;
  • le volant touche le plafond de la salle de sport ; plus généralement, si le volant touche un objet immobile ;
  • la raquette ou le joueur touche le filet ;
  • le volant est frappé dans le camp adverse ;
  • le volant est frappé deux fois de suite par le même joueur ou, dans le cas du double, touché par les 2 partenaires ;
  • le joueur distrait volontairement l'adversaire (cri, geste, injure, etc.).

À noter que si le geste se termine dans le terrain adverse alors que la frappe du volant a bien été portée dans son propre terrain et que l'adversaire n'a pas été gêné par ce mouvement, il n'y a pas faute.

Les limites du terrain.

  • En simple, les joueurs s'affrontent sur le terrain (ligne externe au fond et ligne interne sur les côtés). Au service, le volant doit, de plus, retomber dans le grand rectangle de service (c'est-à-dire dans le petit carré ou dans le couloir du fond attenant à celui-ci) diagonalement opposé au serveur ou derrière la ligne de service court.
  • En double, les équipes s'affrontent sur la totalité du terrain. Au service, le volant doit, de plus, retomber dans le petit carré de service diagonalement opposé au serveur ou dans le couloir du côté accolé à ce petit carré.

Un peu d'histoire !

On raconte qu'un jour de 1873, des officiers anglais revenus des Indes se trouvant réunis dans le château du Duc de Beaufort à Badminton (ville anglaise du Gloucestershire), en viennent à évoquer le jeu indien du « poona », qui se pratiquait avec une raquette et une balle légère. Ils se mettent alors en tête d'y jouer. Mais n'ayant pas de balle sous la main, ils décident d'utiliser un bouchon de Champagne, auquel ils attachent quelques plumes. Amusés et séduits par leur trouvaille, ils décident de faire connaître ce jeu, sous le nom du château où il est né : Badminton. Quatre ans plus tard, ils publient les premières règles du jeu et s'en attribuent la paternité, bien qu'ils n'aient en fait rien inventé.
Il n'y a pas si longtemps, ce sport passait uniquement pour un sport de plage. Depuis 1934, date de la création de la fédération internationale de badminton (BWF), plus de 150 pays se sont affiliés à cette fédération, sur les 5 continents. Ce qui chiffre à plus de 100 millions le nombre de pratiquants sur la planète. Le comité olympique a donc décidé d'inscrire cette discipline aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992, à la suite d'une démonstration à Séoul, quatre années auparavant.
Le simple et double messieurs, le simple et double dames ainsi que le double mixte sont les 5 épreuves présentées aux JO.
Actuellement, les meilleurs joueurs mondiaux sont originaires de Chine, d'Indonésie, de Corée, ou de Malaisie. En Europe, seulement deux pays rivalisent avec les Asiatiques : le Danemark et l'Angleterre.
A Rio en 2016,le badminton sera une épreuve olympique

Les classements

Depuis 1992, le badminton est un sport olympique et comporte cinq disciplines :

  • simple hommes
  • simple dames
  • double hommes
  • double dames
  • double mixte.

À haut niveau, il nécessite une excellente condition physique ainsi que de très bonnes qualités techniques et tactiques.
C'est également le sport de raquette le plus rapide du monde, il n'est pas rare de voir une douzaine d'échanges en double en moins de 10 secondes (le record de vitesse a longtemps été détenu par le chinois Fu Haifeng, dont le volant a atteint la vitesse de 332 km/h lors d'un smash, mais le Malaisien Tan Boon Heong l'a surpassé, propulsant son volant a 421 km/h en sortie de raquette, battant également quelques jours après son établissement le précédent record du joueur de double Naoki Kawamae, établi à 414 km/h).

Sport majoritairement pratiqué en Asie, le badminton recense plus de 100 millions de licenciés à travers le monde, ce qui en fait le 2e sport le plus pratiqué au monde derrière le football.

En France
Le classement national est composé des séries Elite, A, B, C, D et NC (non-classé).
Chaque série est composée de quatre classements : par exemple B1, B2, B3, B4 (le meilleur étant B1).
Petite exception, les classements de la série Elite sont Top5, Top10, Top20, Top50 (en fonction de leur rang national).
Les joueurs classés Elite sont les meilleurs et les joueurs NC (non classés) sont ceux qui débutent ou qui ne disputent pas de compétition.
Un joueur a un classement propre à chaque discipline (simple hommes/dames, double hommes/dames et double mixte) et ses classements sont souvent exprimés ainsi : S/D/Mx. Par exemple : C1/C4/D1.
Il ne peut y avoir plus d'une série d'écart entre le meilleur et le moins bon classement d'un joueur (un joueur B2 en simple ne pourrait pas être moins bien classé que C2 en double et mixte). Lorsque le cas se produit, le joueur est automatiquement surclassé pour respecter cette contrainte (un joueur B2 en simple qui ne jouerait pas de double mixte ou aurait un nombre de points insuffisant pour être C2 serait tout de même C2). De la même manière, lorsqu'un joueur NC (non classé) atteint le niveau D4 dans l'une des disciplines, il passe automatiquement D4 dans les 3 disciplines.
Le classement dépend d'un nombre de points comptabilisés en fonction des victoires ou des défaites. Le calcul est assez complexe et le classement du joueur est réévalué en septembre et en février sur la base des matchs joués lors des 12 derniers mois.
Les joueurs qui le souhaitent peuvent, avec un certificat médical, se surclasser pour passer dans la catégorie supérieure (exemple : un minime joue en cadet).

Peter Gade, l'un des grands joueurs de badminton
Parmi les stars actuelles les plus connues, on peut citer l'indonésien Taufik Hidayat, le coréen Lee Yong-dae, le danois Peter Gade, le malaisien Lee Chong Wei ou le chinois Lin Dan ainsi que son compatriote Chen Jin, chez les hommes, ainsi que les chinoises Xie Xingfang et Zhang Ning, ou la sino-française Pi Hongyan.
Des joueurs comme Heryanto Arbi ou Peter Rasmussen ont également marqué les années 1990.

Les meilleurs joueurs:

Homme:
En simple: - Malaisie: Lee Chong Wei - République populaire de Chine: Lin Dan
En double: - Corée du Sud: Lee Yong-dae et Chung Jae-sung (retraité, après les JO 2012) - Danemark: Mathias Boe et Carsten Mogensen
Femme:
En simple: - République populaire de Chine: Wang Yihan - République populaire de Chine: Li Xuerui
En double: - République populaire de Chine: Tian Qing et Zhao Yunlei - République populaire de Chine: Wang Xiaoli et Yu Yang